Dans le contexte actuel très particulier, notre équipe met en oeuvre l’ensemble des mesures nécessaires à la bonne réception de vos commandes, cependant les délais de livraison peuvent être rallongés indépendamment de notre volonté (plusieurs transporteurs ne travaillant pas à temps complet).

Masque à ventilation assistée

Dans le domaine de la protection respiratoire filtrante, le masque à ventilation assistée constitue le degré de protection individuelle le plus élevé. C'est un appareil à pression positive contrairement aux demi-masques et masques gaz classiques. L’effort respiratoire n’est pas effectué par le porteur du masque mais par un moteur envoyant un débit d’air filtré constant dans la pièce faciale (masque ou cagoule).

On privilégiera donc l'utilisation d'un masque à ventilation assistée pour les travaux éprouvants, fatigants ou de longue durée. De plus la surpression générée dans un appareil à ventilation assistée garantit un facteur de protection nominal élevé (40 fois la VLEP) bien plus élevé qu'avec un masque gaz classique ...

6 articles

par page
Par ordre décroissant

Définition d'un appareil à ventilation assistée

Un appareil à ventilation assistée se compose de 3 éléments :

Le système de ventilation : le moteur est généralement fixé à la ceinture dans le dos, afin que son poids léger n’encombre pas le porteur. L’air filtré passe par un tuyau annelé souple et étanche.

Les filtres de protection respiratoire : ils sont placés devant le moteur chargé d’envoyer l’air filtré dans la pièce faciale. Tous les types de filtres sont compatibles : filtre anti-COV, anti particules, anti-gaz et filtres combinés.

La pièce faciale : l’un des nombreux avantages des masques à ventilation assistée concerne la diversité et le nombre de pièces faciales compatibles afin de répondre à tous types de travaux : cagoules, masques panoramiques ou demi-masques.

Les atouts du masque à ventilation assitée

L'appareil à ventilation assistée (appelé aussi masque ventilé) est un équipement de protection respiratoire à pression positive. L’effort respiratoire est amoindri voire nul car un ventilateur motorisé fournit l’air filtré directement dans la pièce faciale via le tuyau annelé. Le principal avantage de ce type appareils est la diminution de l’effort respiratoire, ils est donc particulièrement adapté aux travaux de longue durée ou éprouvants.

Le masque à ventilation assistée est capable de filtrer jusqu’à 40 fois la VLEP (valeur limite d’exposition professionnelle d’un polluant). En revanche, comme tous les dispositifs filtrants, ils ne peuvent être efficaces que lorsque l’air comporte un volume minimum d’oxygène de 19,5%.

Cagoule ou masque à ventilation assistée

En plus de l’aisance et du confort d’utilisation due à la diminution de l’effort respiratoire, les appareils respiratoires à ventilation assistée disposent d’une importante gamme de pièces faciales adaptées en fonctions des diverses utilisations et secteurs d’activités :

Cagoule à ventilation assistée

La cagoule à ventilation assistée est composée de matériaux souples, résistants à certains gaz corrosifs. Elle recouvre l’ensemble de la tête et disposent d’un large champ oculaire. La cagoule à ventilation assistée possède un dispositif de répartition d’air pour plus de confort et est disponible en de nombreuses déclinaisons (avec ou sans casque, version soudure, etc)

Masque à ventilation assistée

Le masque à ventilation assistée est la pièce faciale à privilégier lorsque les concentrations du polluant dépassent 40 fois la VLEP (valeur limite d’exposition professionnelle sur 8 heures). L’air envoyé dans le masque arrive directement près des voies respiratoires, évitant un assèchement des muqueuses oculaires.