Masque à adduction d'air

Le masque à adduction d’air (Respiratory Airline System ou RAS) est un équipement de protection respiratoire offrant un niveau de protection le plus élevé. Adapté à de nombreuses applications industrielles, l'appareil à adduction d’air est idéal dans les environnements hostiles, pauvre en oxygène ou contenant un polluant dans des concentrations extrêmes (cabines de peinture ou chantiers de désamiantage).

On distingue 2 catégories d'appareils à adduction d'air : l'appareil respiratoire à débit constant, qui peut utiliser une large gamme de pièces faciales (cagoules, écrans de protections, visières avec casque, etc.) et le masque à adduction d'air, dispositif à soupape à la demande avec masque complet, principalement destiné pour les espaces confinés (norme EN14593-1).

8 articles

par page
Par ordre décroissant

L’appareil respiratoire à adduction d’air

Avant de choisir un appareil à adduction d’air, il est primordial de mener à bien une évaluation approfondie des risques sur le lieu de travail et de mettre en place un équipement adéquat pour accomplir la tâche requise. Il convient de se poser les questions suivantes :

Source d’air primaire

Il peut s’agir du système d’adduction d’air de l’usine, d’un compresseur d’air respirable ou de bouteilles d’air comprimé (généralement sur un charriot d’air respirable). En cas d’utilisation du réseau d’air comprimé de l’usine, il conviendra de vérifier s’il s’agit d’un réseau d’air respirable disposant de moyens de contrôle attestant que l’air a bien été filtré en eau, huile et gaz (oxydes de carbone et composés organiques volatils).

Alarme de basse pression

Comment l’utilisateur sera-t-il prévenu de la baisse de pression dans le système d’adduction d’air ? Soit par un sifflet en ligne (sifflement en dessous d’un certain niveau de pression d’air), soit par un DS4 (signal de détresse automatique) émettant un avertissement sonore et visuel.

Réserve d’air de secours

Est-il nécessaire d’avoir à disposition une réserve d’air respirable en cas d’interruption accidentelle de l’approvisionnement en air respirable ? Dans l’affirmative, il faudra prévoir une bouteille d’air comprimé de secours portée à la ceinture et le long de la cuisse pour pouvoir évacuer la zone dangereuse en toute sécurité.

Composition d’un système à adduction d’air

Trois éléments composent le système à adduction d'air. La source d'air respirable en utilisant soit un chariot d'air respirable, soit le réseau d'air respirable existant avec l'adjonction d'une borne de filtration dair. Le second élément est le harnais porté par l'utilisateur et regroupant toutes les connnectiques et enfin le masque respiratoire, identique aux masques utilisés avec les appareils respiratoires isolants (connectique quart de tour).

Chariot d’air respirable

Conçu pour transporter jusqu’à quatre bouteilles d’air comprimé, le chariot d’air respirable intègre tous les équipements de protection respiratoire tels qu’une purge de pression et un détendeur. Il est conçu avec des matériaux de pointe, son cadre en acier est traité avec un revêtement époxy anti corrosion, idéal pour une utilisation dans des conditions sévères.

Borne de filtration pour système à adduction d'air

Il s'agit d'un système de filtration à deux étages qui élimine les particules, les gouttes d’eau et d’huile et les odeurs en provenance du réseau d'air respirable du site l’alimentation en air comprimé. La quantité d’air est donc théoriquement illimitée, ce qui rend les masques à adduction d’air idéals pour les travaux de longue durée (contrairement à un ARI). Afin d’assurer la pureté de l’air respirable envoyé dans la pièce faciale par le réseau d’air comprimé, une borne de filtration reste nécessaire.

Choix de la pièce faciale

Nos systèmes à adduction d’air sont compatibles avec une large gamme de pièce faciales (demi-masques, masques complets, cagoules, etc.), afin de répondre aux demandes les plus spécifiques. Le masque à adduction d'air, c'est le système à adduction d'air combiné avec un masque complet doté d'une soupape à la demande !

Masque à adduction d'air en désamiantage - RAS Amiante

Le RAS Amiante est un masque à adduction d'air spécialisé et destiné pour le secteur d’activité du désamiantage. Utilisé exactement de la même manière que le RAS classique, le RAS Amiante présente l’avantage supplémentaire d’un filtre en ligne dans le tuyau d’alimentation à moyenne pression.

Ce filtre - de catégorie P3 - élimine les particules de 0,01 microns protégeant l’utilisateur contre les particules d’amiante pénétrant dans le raccord de type "Pigtail" pendant la procédure d’entrée et de raccordement au système d’adduction d’air. L’entrée et la sortie de la zone contaminée s’effectuant via le filtre respiratoire Amiante.

Le harnais est également fabriqué dans un matériau plus lisse afin de faciliter la décontamination après l’usage et l’entretien du matériel.