Détecteurs d’hydrazine – Gaz N2H4

Destinés à la surveillance des concentrations de N2H4, les détecteurs d’hydrazine sont utilisés dans de nombreux domaines qui exploitent ce gaz : la chimie (synthèse de molécules organiques), la pétrochimie (notamment utilisé comme carburant pour fusées), le textile (agent colorant), les piles à combustible, ou encore la photographie (agent développeur). La détection d’hydrazine permet de veiller à la sécurité des hommes et de leur environnement de travail. Découvrez notre sélection d’équipements dédiés à cette tâche sur cette page.

8 articles

par page
Par ordre décroissant

Les dangers de l’hydrazine– CAS 302-01-2

Prenant également le nom de diazane, l’hydrazine est un gaz inflammable, corrosif et toxique. Cette substance est également classée comme mutagène, cancérogène et reprotoxique. Le contact avec le N2H4 sous forme liquide peut provoquer de graves lésions cutanées. L’exposition et l’inhalation du gaz peut provoquer de nombreux effets sur la santé pouvant aller jusqu’à la mort (irritation des voies respiratoires et des yeux, malaises, convulsions, perturbation du fonctionnement des organes vitaux (foie, reins, système nerveux), et œdème pulmonaire.

Étant donné la dangerosité de ce gaz, l’utilisation et le stockage d’hydrazine demande une attention particulière, pour les préserver les infrastructures et la santé des opérateurs. Les solutions de surveillance des concentrations d’hydrazine dans l’air se divisent en 2 types d’appareils : d’un côté les détecteurs portables et de l’autre les systèmes de détection fixe.

Détecteur gaz N2H4 portable

Notre sélection de détecteurs gaz portables dédiés au N2H4 se divise en 2 catégories : les détecteurs gaz portables classiques et les balises de détection gaz.

Les détecteurs portables d’hydrazine sont des EPI (équipements de protection individuelle) très performants et pratiques. Ces petits appareils robustes et faciles d’utilisation offrent une plage de mesure de 0 à 5 ppm pour le N2H4 avec une résolution à 0.1ppm, et disposent d’une triple alarme (LED, sonore 90dB, et vibrante) afin de protéger au mieux son porteur.

Les balises permettent de surveiller une zone plus large, et ont la capacité de pouvoir créer un réseau de communication pour surveiller et diffuser les alertes à tous les intervenants sur une zone plus étendue.

Les tubes colorimétriques et dosimétriques sont également disponibles pour la mesure ponctuelle des concentrations de N2H4 et la mesure de la valeur moyenne d’exposition (VME).

Détecteur fixe d’hydrazine

Les détecteurs gaz fixes disponibles pour la détection d’hydrazine présentent de nombreuses caractéristiques permettant de s’adapter parfaitement à différents environnements : cellules électrochimiques ultra performantes, système d’analyse optique, afficheurs de mesures, certification ATEX et IECEx, matériaux ultra résistants, sorties linéaires 4-20 mA, interface simple d’utilisation, etc. Les détecteurs fixes assurent une surveillance continue des taux d’hydrazine dans l’air. Ces dispositifs peuvent agir de manière autonome (alarmes et alimentation intégrés à l’appareil) ou être connectés à un système complet de détection gaz (avec centrale).