Détecteurs d’oxyde d’éthylène – Gaz C2H4O

Les détecteurs d’oxyde d’éthylène sont utilisés dans de nombreuses industries exploitant ce gaz afin de protéger les travailleurs et les infrastructures de production. Le gaz C2H4O est utilisé principalement pour ses propriétés stérilisantes et fongicides notamment en chimie (en tant qu’intrant dans la production de produit organique), en pharmaceutique, en tant qu’agent stérilisant de matériel médical, en agroalimentaire.

8 articles

par page
Par ordre décroissant

Les dangers de l’oxyde d’éthylène – CAS 75-21-8

L’oxyde d’éthylène est un gaz incolore et à l’odeur sucrée (pommes talées), inflammable, toxique et cancérogène. L’exposition à ce gaz peut avoir des effets dangereux sur la sante : irritation de la peau, des yeux et des poumons, œdème pulmonaire, convulsions, comma, mutation des gènes, fausses couches, atteinte du système nerveux et neurologiques pouvant entrainer la mort. L’utilisation de gaz C2H4O nécessite de prendre des précautions, parce qu’il est dangereux pour la santé, et parce qu’il peut provoquer des explosions et des incendies (limites d’explosivité 3% - 99,9% vol. à 25°C). La mesure de concentrations de gaz C2H4O s’effectue soit en ppm (particules par millions) pour la mesure de la toxicité ou en LIE pour la mesure d’explosivité.

Détecteur C2H4O portable

Un détecteur d’oxyde d’éthylène portable mesure la concentration de ce gaz et alerte son utilisateur lorsqu’il y a danger. Solide, léger et précis, un détecteur C2H4O portable dispose, selon les modèles, d’une pompe de prélèvement, d’alarmes optimisées (LED, son 90dB, vibrations) d’un écran rétroéclairé, d’une batterie longue durée et de cellules de détection gaz ultra performantes.

L’oxyde d’éthylène étant un composé organique, il peut être mesuré par les détecteurs de COV de manière non discriminante. Sur le même principe, le C2H4O étant un gaz explosif, un explosimètre pourra le détecter également de manière non discriminante.

Enfin les tubes colorimétriques permettent de mesurer ponctuellement les concentrations en oxyde d’éthylène en toxicité ou en explosivité.

Détecteur fixe d’oxyde d’éthylène

Installé dans une zone sujette à la présence de ce gaz, un détecteur fixe d’oxyde d’éthylène assure une surveillance constante des concentrations. Il transmet les mesures à une centrale ou agit en détecteur autonome (avec alarme, avertisseurs, afficheur intégrés). En fonction des cellules C2H4O, ces dispositifs permettent surveiller la toxicité ou l’explosivité (jusqu’à 0-100% LIE pour certains capteurs).